« L’étude définit quatre profils d’électeurs internautes en fonction de leur comportement au sein du débat 2.0 et de leurs attentes en termes d’offre de contenus digitaux : l’e-électeur addict (16% des interrogés), l’e-électeur agile (23% des interrogés), l’e-électeur averti (35% des interrogés) et l’e-électeur distant (26% des interrogés). 

Tous ont des attentes communes vis-à-vis des médias en ligne : approfondissement, temps réel, services, interactivité/participation. 
Tous les profils sont toutefois plus ou moins en  attente de chaque fonction du digital. »