La jeune start-up basée à Metz, spécialisée dans la programmatique appliquée aux ressources humaines, a clôturé sa première campagne de financement. Les 700000 euros obtenus auprès de FINOVAM, BPIfrance et Lorraine Active vont lui permettre d’accélérer son développement en France et au Royaume-Uni.


L’investisseur majoritaire, FINOVAM, qui a injecté 400000 euros au sein de la start-up, signe son premier investissement en Lorraine. Alexandre KORESSIOS, Managing Partner chez Finovam Gestion, a été séduit par la richesse et la diversité des équipes de la jeune start-up :
 » Nous apprécions particulièrement nos échanges avec les créateurs de Xtramile dont nous saluons les qualités entrepreneuriales. Ils ont su nous convaincre de la pertinence d’une approche scientifique forte dans la sélection des profils sur les réseaux sociaux. Cette approche nous paraît apporter une réponse moderne et méthodique aux enjeux de la recherche de talents et ceux de la valorisation de la marque employeur « .

BPIfrance qui a investi 200000 euros, s’est engagé auprès de myXtramile pour le côté innovant des solutions développées par la start-up, qui est l’une des pionnières de la programmatique appliquée aux ressources humaines. Cette méthode, qui représente seulement 5% des dépenses RH aujourd’hui, devrait constituer environ 60% des budgets en 2021/2022 (*). Cette technique de recrutement, qui consiste à acheter des espaces publicitaires ciblés sur internet en temps réel, optimise considérablement les budgets des campagnes de recrutement et de promotion de la marque employeur. Le coût par candidature reçue est environ 50% plus bas en programmatique qu’en recrutement dit « classique ».
Traditionnellement engagée auprès d’entreprises solidaires qui créent des emplois pérennes, prioritairement pour des personnes en situation précaire, Lorraine Active a choisi Xtramile pour s’ouvrir au monde numérique en lui apportant la somme de 100 000 euros.

Les 700 000 euros levés au total viennent compléter un premier tour de table réalisé en juillet 2015. La BPI, la Région Lorraine et le Conseil Général de la Moselle s’étaient alors engagés auprès de la start-up, qui avait pu lancer une première version de sa plate-forme dédiée aux entreprises. Ce deuxième tour de table vient encore accroître la trésorerie de Xtramile qui va renforcer ses équipes commerciales présentes en France, à Metz, et au Royaume Uni, à Londres. Elle souhaite également engager de nouveaux développeurs pour les équipes techniques basées également à Metz, au sein du pôle RetD en intelligence artificielle crée en partenariat avec le laboratoire ERPI et le CNRS ainsi qu’à Minsk en Biélorussie. Les équipes, constituées aujourd’hui de 14 collaborateurs, dont 6 développeurs et 3 commerciaux, devraient être rejointes par 5 nouvelles recrues en France dans les prochains mois.

(*) Sources : https://www.recruiter.com/i/programmatic-media-the-future-of-recruitment-advertising/
http://blog.realmatch.com/jobboards/why-programmatic-recruitment-advertising-matters-102016/

à propos de Xtramile
http://www.myxtramile.com

Créée en janvier 2015 par deux ex-financiers, Xavier Ragage et Stéphanie Nenta, Xtramile est spécialisée dans la programmatique appliquée au domaine des ressources humaines.
La société propose des solutions de recrutement et de promotion de la marque employeur. Les méthodes innovantes utilisées par Xtramile permettent aux employeurs de mener des recrutements efficaces plus rapidement. Leurs annonces et leur « marque employeur » apparaissent sur les fils d’actualités de profils ciblés sur les réseaux sociaux et aussi sur différents sites web, grâce à un algorithme optimisé. Xtramile a établi des partenariats avec de grand noms du monde numérique comme Google, Facebook, Twitter, Linkedin, Le Bon Coin, IBM Watson, Indeed, adform, etc.
La start-up séduit de plus en plus de sociétés en France et au Royaume-Uni telles que Adista, GRDF, Afrimarket, Grand Thorton, Vousfinancer, le cabinet de recrutement Hope ou encore l’école Pigier.


A propos des financeurs

http://www.finovamgestion.fr/

Société de gestion agréée AMF, FINOVAM GESTION gère le FIRA NORD-EST, Fonds Professionnel de Capital Investissement de 35,5 M€, ainsi que FINOVAM, Société de Capital-Risque au capital de 14 M€, avec un portefeuille de 28 entreprises et spécialisée dans le financement et l’accompagnement en amorçage des startups technologiques en régions Hauts-de-France et Grand-Est. L’équipe de gestion, composée de 4 personnes expérimentées dans l’amorçage, est répartie entre Lille, Amiens et Metz. Fira Nord-Est (ou fonds interrégional d’amorçage) investit en fonds propres ou quasi fonds propres dans de jeunes entreprises innovantes, prioritairement actives dans les secteurs Technologies de l’Information et de la Communication, Santé et Biotechnologies, Agro Ressources, Alimentation et Chimie Verte, Matériaux et Processus Industriels, Ecomobilité et Transports, Energie et Ecotechnologies. Le FIRA NORD-EST investit des tickets de 300.000 à 700.000 euros, avec un maximum par entreprise de 2,5 millions d’euros sur plusieurs tours de table.


http://www.bpifrance.fr/

bpifrance est une banque publique d’investissement qui a pour rôle de dynamiser et rendre plus compétitive l’économie française, en soutenant ses entreprises, en particulier celles qui innovent, en appui des politiques publiques de l’état et des régions.


http://www.lorraineactive.org/

Lorraine Active apporte un soutien aux projets qui oeuvrent en faveur d’une économie solidaire et numérique. Les fonds investis proviennent de la Caisse des Dépôts, de l’État, des Collectivités, du Fond Social Européen, des banques, et d’investisseurs institutionnels et privés.